• Conseil municipal du 4 avril 2014

    Le compte-rendu "officiel" est en ligne. Fichier pdf de "CR sommaire": Conseil municipal du 4 avril 2014

    Mais un sous-titre précise: "Compte-rendu sommaire des délibérations". En effet, ce compte-rendu ne reflète aucun échange, aucun débat, aucune vie.

    Et déjà une absente! Il s'agit Manal Chouaibi qui est aussi directrice du Centre Récréatif. Elle n'était déjà pas présente à la réunion spécifique de l'élection du maire et de ses adjoints.La question se pose toujours de savoir s'il n'y aurait pas incompatibilité... Il nous manque les compétences d'un juriste pour cela. Dommage.


    Voici le compte-rendu qu'en publie la Nouvelle République du centre ouest dans son édition su samedi 12 mars 2014 sous le titre: "Débat sur l'avenir de Courcimont".

    Le conseil municipal de Nouan-le-Fuzelier s'est réuni vendredi, avec pour thème principal les délégations du maire, la composition des différentes représentations et commissions et l'avenir du village vacances de Courcimont.

    Délégations du conseil municipal au maire. Pas de changement important par rapport à la précédente mandature, si ce n'est le rajout d'un point indiquant qu'en cas d'absence du maire, ces délégations sont consenties au 1er adjoint.
    Indemnités des élus. Le conseil adopte le principe d'application du taux maximal applicable autorisé. Soit pour le maire 1.634 € et 627 € bruts pour le 1er adjoint. Cette décision n'a pas fait l'unanimité chez les conseillers d'opposition.
    Élection des délégués communaux au sein des EPCI. D'un commune accord, elles se sont déroulées à main levée.
    Commissions. L'élection des membres a également eu lieu à main levée.
    Lettre d'intention sur l'avenir du domaine de Courcimont. Après avoir rappelé les différentes étapes des négociations et échanges de courriers avec les différents partis, la commune souhaite céder le domaine à Cap France : soit par la vente du domaine pour un montant de 900.000 € suite à une réfection de 300.000 € pour mise aux normes et autres travaux, soit par un bail emphytéotique. Mais il semblerait que l'on s'oriente plutôt vers une vente du domaine, ce qui fait dire à Dominique Delaunay : « Ce patrimoine ne nous appartient pas, il appartient aux Nouannais. C'est à eux de décider. Je propose un référendum ». Un débat animé s'en est ensuite suivi, certains indiquant que Courcimont ne rapportait rien, d'autres estimant qu'il ne coûtait rien non plus. La fin du 2e trimestre a été annoncée pour la vente. Date à prendre avec précaution, puisque d'autres annonces ont déjà été faites depuis 2009, date de l'incendie qui a mis en péril la structure qui devrait donc, à court terme, partir dans le giron du privé.

     

    « Lettre ouverte à Monsieur le MaireQuelles sont les compétences d'un maire? »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :